Les Siestes Nogent

Les Siestes Nogent

Les 7 et 8 septembre. Après 7 éditions à Paris, Les Siestes investissent le parc de la Fondation des Artistes à Nogent-sur-Marne, pour deux jours de concerts inédits.

LA PROG

Une programmation concise

Au grand déferlement de noms, nous avons préféré la concision. Partant du principe que notre temps d’attention est une denrée rare, nous avons décidé de n’inviter que trois collectifs de musiciens pour cette édition. Chacun jouera deux fois, le samedi et le dimanche, en proposant des concerts différents (très rares sont les occasions pour les musiciens de pouvoir présenter plusieurs facettes de leur travail au sein d’un même festival) ou en invitant d’autres musiciens à se joindre à eux.

Des artistes importants qui définissent leur époque

Nous voulons mettre en lumière des musiciens qui ont nourri les années 2010 de leur présence. Certains ont d’ores et déjà joué dans des festivals importants, parfois ont eu l’honneur des institutions, ont eu des articles de presse mais leur influence n’a pas été clairement établie. En 2019, il est temps de faire le bilan d’une décennie charnière et de mettre en lumière de nouvelles familles musicales.

Une programmation inédite

Les musiciens que nous avons invités ne jouent que très rarement à Paris et/ou proposerons des formes inédites avec pas moins de trois créations originales.

Collectif Sin

Formé à Paris en 2010, le collectif Sin rassemble 12 membres dont les figures les plus médiatiques sont Flavien Berger et Gaspar Claus mais ne peut se résumer à la somme de ses parties. Si esthétiquement on est tenté de les qualifier de pop, le collectif revendique des filiations plus diverses : David Mancuso, Spiral Tribe et The Grateful Dead. Sin représente ainsi un espace rare d’expérimentation porté par des musiciens épris de liberté. Le collectif viendra notamment avec son soundsystem fait main pour proposer une expérience sonore totale, spatiale autant qu’artistique, en cohérence avec le contexte d’écoute.

Collectif Young Echo

Formé également en 2010, le collectif Young Echo réuni 11 musiciens résidant tous à Bristol. Cette précision géographique est tout sauf anodine et Young Echo s’inscrit dans une tradition locale très forte. Explorant le sous-continent de la bass music anglaise, du grime au dubstep en passant par la dub-techno ou le drone dancehall, le collectif est également très influencé par l’expérience de la radio où la question du flux est plus importante que de savoir qui fait quoi. Leur performance à plusieurs mains ressemble ainsi souvent à des entrelacs particulièrement hypnotiques.

Label Halcyon Veil

Crée en 2015, le label Halcyon Veil représente la quintessence des dernières mutations des musiques électroniques. Désormais célébrées comme un véritable mouvement populaire pouvant y compris remplir les stades, les musiques électroniques semblent prêtes à réinterroger leur caractère inouï et réaffirmer leur excentricité. Rabit et son label Halcyon Veil en offre la magistrale démonstration en proposant des albums, des mixs et des titres qui neutralisent nos automatismes et nous laissent dans un état d’incertitude entre euphorie et larmes. Qu’il est bon de retrouver ce sentiment grisant de Terra Incognita !

Ecouter (dans) la nature

Le cadre plein-air de notre manifestation est l’occasion d’explorer une thématique transversale : quelle attention prêtons-nous à notre environnement sonore ? Ecouter de la musique au milieu d’un magnifique parc ne peut être l’équivalent d’assister à des concerts en salle dédiée. Partant de ce constat, plusieurs musiciens invités ont pensé des lives qui ne se regardent pas, des concerts qui s’écoutent en faisant autre chose, une approche ambiant diront certains.

LE LIEU

On peut également vous décrire le lieu de cette nouvelle manifestation de rentrée parce qu’il est véritablement magique et que c’est lui la vraie star. Le parc à l’anglaise de la Fondation des artistes est un lieu d’inspiration extraordinaire. La beauté de ce parc méconnu nous a vraiment motivé à créer cet événement. Apprécier ces 10 hectares de parc si chers aux donatrices, Madeleine Smith-Champion et sa soeur Jeanne Smith, sous l’angle de séquences musicales est une belle opportunité de découvrir ce singulier patrimoine. Les Siestes sont ainsi l’occasion d’ouvrir au public l’un des plus anciens parcs classés d’Ile-de-France (1909) qui a reçu, en 2018, le label de Patrimoine d’intérêt régional décerné par la Région Ile-de-France.

LES INFOS UTILES

Parc de la Fondation des Artistes
16, rue Charles VII
94130 Nogent-sur-Marne

A 30 minutes de Paris :)

RER A : Nogent-sur-Marne : Château de Vincennes puis bus 114 ou 210 arrêt Sous-Préfecture
Metro L1 : Château de Vincennes puis bus 114 ou 210 arrêt Sous-Préfecture
RER E : Nogent-sur-Marne puis direction Tribunal d’instance